RSS




We are lost - Ft. Illyasviel

avatar
Traqueur
Who am i !

Message Sam 4 Mar - 0:12
Feat. Ylliasviel
We are lost
« Une rencontre inattendue »

Une mission m’avait envoyé dans un coin reculé de l’Allemagne. Après avoir attrapé l’âme qui faisait des dégâts dans une maison en terrorisant une famille d’humains D, j’avais reçus de leur part une petite compensation financière. Ce n’était pas dans mes habitudes d’accepter l’argent des humains mais ils avaient tellement insisté que je n’avais pas eu d’autre choix que de glisser les billets dans ma poche de jean. J’avais décidé de faire bon usage de cet argent en renouvelant ma garde robe. Je m’étais rendu dans le centre ville de Berlin une petite heure avant la fermeture des magasins. En effet le crépuscule commençais à pointé le bout de son nez et les humains rentraient lentement chez eux avec leur famille. Ainsi il y avait moins de monde dans les magasins et je n’avais pas à éviter la foule. Je devais me contenté de trouver une serveuse qui me voyait, car ce n’était pas le cas de tous les humains.

J’étais en train d’observer une veste noire en simili cuir lorsqu’un éclat dans la vitre de la devanture de poussa à me retourner. Une jeune femme marchait d’un pas équilibré dans la rue quasi déserte. Elle était plutôt jolie, d’après sa taille ça ne semblait pas être encore une enfant mais elle n’était en tout cas pas assez vieille pour être tout à fait adulte. Quelque chose me mis la puce à l’oreille. Elle était seule. D’habitude les adolescentes humaines se déplace par troupeau, hors la blondinette marchait seule dans la rue sans sembler faire attention à se qui l’entourait. Mon instinct de traqueur me poussa à faire ce que je faisais le mieux : je suivis discrètement la jeune fille jusqu’au bout de la rue.

Elle croisa plusieurs personne qui ne semblère même pas la remarquer ce qui ne fit que confirmer mon intuition. Je pressais donc le pas afin de me rapprocher discrètement d’elle sans pour autant me faire repérer. C’est lorsqu’elle s’arrêta devant la devanture d’un magasin de bibelots que je pus me mettre dans son dos. J’attrapais doucement son bras afin de la faire se retourner sans pour autant lui faire mal. Elle sursauta et se retourna pour me fixer. Je devais avoir la tête de l’emploi car au vue de ses grands yeux bleus qui se remplir de peur, elle avait deviné ce que j’étais.

- Bonjour toi, on peut savoir se qu’une petite âme sans défense fait toute seule dans les rues en pleine nuit ?

J’avais adopté un ton plutôt doux afin de ne pas la terroriser plus qu’elle ne l’était déjà. En effet elle ne faisait pas partit des proies qu’on m’avait désignée, je n’avais donc pas eu accès à son dossier, je ne connaissais donc ni son nom ni son âge ni la raison de sa mort ou même depuis combien de temps elle errait sans but. Je ne pouvais cependant pas faire comme si je ne l’avais pas vu.

Code par xLittleRainbow pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas

We are lost - Ft. Illyasviel

avatar
Ame
Who am i !

Message Ven 24 Mar - 20:14


Pour moi, c'était la tragédie ultime, la véritable tragédie: comme tous les morts du monde, il avait été rétrogradé une fois pour toutes d'esprit hanté à esprit qui hante.



Tu détestais vraiment ta situation. C'est vrai, de ton vivant tu n'avais jamais vraiment apprécié de vivre. Alors comment pourrais-tu le faire dans ton état actuel ? Tu étais morte, tu n'avais plus rien à faire sur Terre. Puis, personne ne voulait de toi. Si seulement quelqu'un pouvait mettre fin à ton calvaire.

La nuit commençait doucement à tomber, tandis que tu flânais dans les rues commerçantes. Tu n'en avais eu l’occasion de ton vivant. Il y'a tellement de choses que tu n'avaient jamais pu faire. Autant en profiter un peu, tu n'allais quand même passer ton existence à te morfondre sur ton triste sort. Tu ne voulais pas rester la pathétique petite fille que tu étais, celle qui pleurait sans cesse sur son destin funeste, celle qui était si faible, qu'elle ne pouvait pas protéger ceux qu'elle aimait, ni parvenir à les rendre heureux.

Tu t'amusais à avancer au sautant de pavé en pavé, sans faire attention aux personnes qui t'entourais. De toute façon, ils ne te voyaient pas ses idiots. Tu étais perdue dans tes pensées, comme à ton habitude, tu ruminais toutes les choses néfastes qui te tourmentait, si bien que tu ne prêtais plus attention à rien.

Tu fus soudainement sortie de ta torpeur par un jeune homme, qui s'était amusé à attraper ton bras sans que tu ne le remarques. Sous le coup de la surprise et de la peur – accessoirement, tu le giflas sans aucune retenue. Il le méritait, il était vraiment sans gêne pour te toucher alors qu'il ne te connaissait même pas. Tu détestais ça. A bien le regarder, il ne semblait pas être un humain, il semblait plutôt être l'un des assistants de la faucheuse. Tant mieux, s'il pouvait te faire disparaître :

▬ Tu es vraiment sans gêne, fis-tu, froidement. Tu te permets de me toucher alors que nous nous ne connaissons même pas. Lâche-moi, je ne supporte pas ça.

Tu jouais encore de la froideur et de la méfiance. Mais il fallait te comprendre, toi qui avait été si souvent trahie. Tu n'avais même pas pris la peine de le vouvoyer, toi qui pourtant était respectueuse. Le jeune homme se montrait sans gêne ? Alors toi aussi.

▬ Ce que je fais seule ? Rien, j'erre sans fin comme à mon habitude, puisqu'il n'y a personne à qui je puisse faire confiance.

Tu le dévisageas longuement, avant de poursuivre :

▬ Et surtout pas à toi, tu parais si faux avec ce ton doux.


(c) Euphemia
Revenir en haut Aller en bas

We are lost - Ft. Illyasviel

avatar
Traqueur
Who am i !

Message Ven 12 Mai - 16:46
Feat. Ylliasviel
We are lost
« Une rencontre inattendue »


La gifle me piqua la joue sans me faire lâcher prise pour autant, mon regard se fit plus dur et mon sourire plus cruel.

- Et bien, quel sale caractère !! Je te signale que c’est mon boulot d’attraper les personne dans ton genre. Après j’aurai pu me contenter de te frapper et tu te serais retrouver enfermer dans mon berserk avec une tonne d’âme pas vraiment fréquentable que tu n’as pas envie de rencontrer. Tu devrais plutôt me remercie de me contenter de t’attraper le bras

Tu prends le temps d’observer la jeune fille un peu plus en détail, elle est très élégante malgré son jeune âge et s’exprime avec un langage soutenue, rien à voir avec les jeunes âmes que je ramasse dans les bas quartiers. De quoi pouvais donc être morte cette jolie jeune fille fragile.

- Effectivement je suis faux et mesquin et en plus je manque à tous mes devoirs. Permet moi de me présenter, je m’appelle Ren et comme tu as déjà dut le comprendre, je suis un traqueur au service de la faucheuse. Je suis aussi aujourd’hui en jour de repos et puisque personne ne me vois je m’ennuie comme un rat mort. Puisque mon métier m’interdit de te laisser te trimballer aux milieux d’humain en parfaite liberté, je te propose de m’accompagner dans cette journée solitaire histoire qu’on fasse connaissance.

Je prends son bras délicatement et déplace ma main autour de la sienne afin de ne pas lui faire mal mais de la garder « prisonnière » quand même.

Je lui offre un petit sourire, un vrai sourire cette fois, peut-être parce que sa solitude résonne en moi et réveil de vieille blessures que j’ai enfouit au plus profond de moi depuis longtemps

Code par xLittleRainbow pour Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

We are lost - Ft. Illyasviel

avatar
Ame
Who am i !

Message Sam 13 Mai - 21:15


Pour moi, c'était la tragédie ultime, la véritable tragédie: comme tous les morts du monde, il avait été rétrogradé une fois pour toutes d'esprit hanté à esprit qui hante.



Il sembla surprit de ton geste, mais il ne lâche pas ton bras pour autant. Tu tentas de te dégager tant bien que mal, ignorant son regard dur. Cet homme semblait complètement dingue, il ne t'inspirait pas la moindre confiance. Puis comment pouvait-il se permettre de critiquer ton caractère alors que cet idiot ne te connaissait même pas ? Il te mettait vraiment hors de toi :

▬ Déjà, je n'ai pas sale caractère, je ne fais que de me défendre.

Tu fronças les sourcils avant de lui jeter un regard noir. Il ne te faisait pas peur, d'ailleurs tu comptais bien lui montrer :

▬ Fait ton boulot si tu le souhaites. Je n'ai pas peur de disparaître, je me demande même si ça ne serait pas une bonne chose. Pourquoi devrais-je te remercier ? Si tu ne m'as pas attrapée c'est forcément pour une raison particulière. Alors, dis-moi, pourquoi as-tu besoin de moi ?

Tu continues de lui jeter ce même regard noir, ce n'est pas parce qu'il deux fois plus grand que toi , puis qu'il semble légèrement dérangé que tu vas changer d'attitude. Il veut te capturer ? Alors qu'il le fasse, qu'il le fasse. Tu t'enfuiras juste pour l'emmerder davantage. Tu ne le quittas pas des yeux, lui souriant d'un air mauvais – comme pour essayer de l'effrayer :

▬ Moi c'est Illyasviel. Je ne suis qu'une pauvre âme errante comme tu as aussi pu le comprendre. Je m'ennuie également comme un rat mort puisque personne n'est capable de me voir, et c'est tant mieux car de toute façon je ne veux parler à personne. Je me fiche de ce qui peut m'arriver alors n'hésite pas à faire ton boulot.

Tu le fixas longuement lorsqu'il évoqua le fait de faire connaissance, hébétée :

▬ Très bien alors faisons connaissance. Si cela peut te faire plaisir.

Tu ne bronches pas lorsqu'il prend ta main, te contentant seulement de soupirer :

▬ Je vais commencer alors, comme on dit honneur aux femmes. Je suis née à Berlin, j'ai passé toute mon enfance la-bas. Mes parents ne sont jamais intéressés à moi, enfin si... Quand mon cancer s'est déclaré. J'ai attisé la pitié de tout le monde. Mon ami d'enfance est mort en essayant de trouver de l'argent pour me soigner. Alors je me suis suicidée pour le rejoindre, sauf que la Faucheuse n'a pas été de cet avis.


Tu lui souris ironiquement :

▬ Une jolie vie non ? Enfin, je suis sûre que la tienne est encore mieux que la mienne.

(c) Euphemia
Revenir en haut Aller en bas

We are lost - Ft. Illyasviel

avatar
Traqueur
Who am i !

Message Dim 4 Juin - 18:11
Feat. Ylliasviel
We are lost
« Une rencontre inattendue »

Elle semblait si en colère contre cette vie, la faucheuse avait un boulot monstre et je ne suis pas sure que le fait d’oublier cette fille et de ne pas lui permettre de disparaître était fait exprès ou non. La jeune fille me raconta sont histoire, les raison de sa mort ainsi que de sa colère, son ressentit et ses faiblesse aussi. Par respect pour ce qu’elle m’avait confié j’ai choisi de lui raconter mon histoire par équité.

- Ouais tu as raison je dois avoir eu une vie encore mieux que la tienne. Je suis mort comme une merde une aiguille planté dans le bras, le tout dans une cave pourrie avec pour seule compagnie quelque rats qui ont du faire un festin de mon cadavre à partir du moment ou j’ai poussé mon dernier soupir … sympa non ? un peu gore quand même j’avoue. Après mon décès plus que pathétique, la faucheuse à fait de moi un traqueur pour X ou Y raisons, sauf que j’avais tellement de substances chimiques illicites dans les veines que ça a eu pour effet négatif de me cramer le cerveau !!! Conclusion : c’est le trou noir, je ne sais pas si j’avais une famille ou des amis, je ne me souviens même pas de mon nom … Peut-être que c’est mieux … ou peut-être pas.

Mon regard se perd dans le flot des gens qui passent près de nous sans nous voir. Je réfléchis au pourquoi je ne la capture pas pour faire en sorte que son âme aille au paradis, je pourrais mettre un terme à sa souffrance en un seul coup mais cela ne changera pas l’histoire qu’elle a vécue et la plaie béante dans son âme ne se refermerai jamais vraiment, la souffrance allait au delà de la mort j’en étais certain.

Je fini par m’ébrouer sous les yeux méfiant de la jeune fille et l’entraina par la main à ma suite.

- Bref, moi je suis venue ici pour faire un safari photo à la base donc tu vas m’aider, puisque tu es de la région tu vas me servir de guide pour trouver les lieux les plus jolies et spectaculaires de cette ville.

Je ne lui laissais pas vraiment le choix et l’entrainer dans le dédale des rues en étant curieux de tout et en attendant qu’elle daigne me donner une destination précise. Elle semblais perdue à cause de mon comportement changeant et elle devait vraiment se questionner sur ma santé mentale, mais qu’à cela ne tienne je préfère me prétendre fou sans l’être vraiment que de ressembler à ces gens pourris de l’intérieur mais qui porte leur masque de normalité au quotidien pour ressembler à tous les autre moutons du monde.
Code par xLittleRainbow pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas

We are lost - Ft. Illyasviel

avatar
Ame
Who am i !

Message Lun 5 Juin - 12:39


Pour moi, c'était la tragédie ultime, la véritable tragédie: comme tous les morts du monde, il avait été rétrogradé une fois pour toutes d'esprit hanté à esprit qui hante.



Elle était en colère Illyasviel, Ren. Elle en voulait à la Faucheuse de l'avoir oublier, alors que vivre ne l'intéressait plus. C'est vrai, rien n'avait jamais été facile pour elle, la petite âme ne supportait tout simplement plus ce Monde, qui lui avait tout pris : son innocence, sa candeur, son enfance, et surtout son ami d'enfance, pour qui elle avait de forts sentiments. Pourquoi refusait-il de la voir ? Pourtant, le destin leur avait offert une seconde chance. Oui, le destin avait offert une seconde chance à ces pauvres enfants qui n'avaient jamais vraiment connu le bonheur.

Alors, oui.
Pourquoi Varyan ?
Pourquoi ?


Elle ne comprenait pas Illya, elle ne comprenait pourquoi tu l'abandonnais encore une fois. Mais elle essayait de faire face à tout ça, en jouant de ses masques comme à son habitude, cherchant à faire croire que rien de tout cela ne l'atteignait.

Mais c'était un mensonge.
Comme toujours.


Elle t'écoutait d'une oreille attentive Ren, cette petite âme qui on avait tout prit. Se sentant soudainement un peu moins seule. Vous étiez pareils, dans un sens. Aucun d'entre vous n'avez quelqu'un sur qui compter, vous ne pouviez compter que sur vous-même. Et c'était peut-être mieux ainsi finalement. Cela évitait bien des souffrances.

▬ C'est triste. Je comprends ce que tu ressens, ça fait longtemps que je suis toute seule moi aussi. Mais je t'assure, c'est mieux ainsi. Au moins, personne ne pourra nous blesser.

Elle te sourit tristement Ren. Elle sait que ces paroles ne sont que mensonges. Parce que l'on a tous besoin de quelqu'un, même toi Illya. Elle te laisse l'entraîner Ren, curieuse de voir ce que tu attendais d'elle, curieuse de savoir si tu allais enfin mettre un terme à sa souffrance. Mais, étais-tu sûre que monter au Paradis allait de libérer de tout Illyasviel ? La douleur n'allait-elle pas au dessus de la mort ? Va savoir, c'était un pari risqué, que la petite âme était cependant prête à risquer.  

Il voulait faire du tourisme ? Très bien, elle lui servirait de guide alors. Ce n'est pas comme si elle avait autre chose à faire de toute façon, puis peut être que cela lui changera les idées.

▬ Je vais te servir de guide alors. Berlin regorge de monuments à voir. Nous avons le Palais du Reichstag, la Porte de Brandebourg, le Spree, ou encore la Topographie des Terrors ...

Puis cette petite visite pouvait tourner à son avantage. Il connaissait peut-être Varyan, cela était une bonne occasion pour elle de glaner quelques informations. Même si elle prétendait le contraire, elle s’inquiétait pour son ami :

▬ Dit-moi, tu connais d'autres traqueurs ? L'un d'eux, Varyan, est mon ami d'enfance... Tu l'as déjà rencontré ?

Elle espérait Illya, que tu aies quelques informations à lui partager, tandis qu'elle te traînait à son tour dans les rues de Berlin. Elle ne te comprenait pas vraiment Ren, toi et ton comportement changeant. Alors elle n'espérait pas grand chose de toi. Une fois devant le premier monument, elle plongea ses yeux dans les tiens :

▬ Alors, voici la Topographie des Terrors. C'est un musée, et accessoirement l'ancien siège de la Gestapo et des SS.

Elle ne te quitte pas des yeux :

▬ Tu veux essayer d'entrer ? Après tout personne ne nous voit, ou tu préfère voir un autre monument ? Berlin regorge de choses à voir.


(c) Euphemia
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue
» « I've lost myself in all these fights, I've lost my sense of wrong and right » Ҩ CAT&KATH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Melancholy of Souls :: Ailleurs sur Terre... :: Europe :: Allemagne-