RSS




Too dark for me, get out of here !

avatar
Humain N
Who am i !

Message Lun 6 Mar - 14:58
mon avatarNashoba S. Darragh

Nashoba S. Darragh

Rin Matsuoka

  • prénom(s)Nashoba Sirius
  • nomDarragh
  • sexeMâle sexy
  • âge21 ans
  • métier (si Humain)Barman
  • nationalitéRoumain
  • raceHumain N
  • Arme (si Traqueur)//
mon avatar

caractère

Je ne fuis pas, je cours juste assez vite pour qu'on ne me rattrape pas

1m87
Nashoba, dit Nash, c'est cette espèce de grande perche classe, ce modèle de beau gosse attitude et de sex appeal naturel. C'est ce genre d'homme qui mange comme un porc et qui ne grossit pas, qui fait du sport sans transpirer, qui mange un sandwich sans que la mayonnaise sorte sa tête pour regarder le paysage. Le blond version Roumain.

Bon, à propos de Roumain. On va pas se mentir, Nash il a ce petit truc typique, ce petit trait de cleptomanie, les doigts qui démangent et cette fâcheuse tendance à voler. Et tout ça dans le plus grand des calmes. Allons-y, c'est open bar, tout va bien. Mais il sait se retenir un minimum, après tout, il sait que c'est mal de voler, c'est juste une envie compulsive de temps en temps.

D'ailleurs, en parlant d'envie compulsive, il y a la bouffe. La bouffe et le sexe, mais ce dernier il n'est pas nécessaire de l'évoquer. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'en voyant son sexy body, tout le monde saurait qu'il est une bête au lit. Enfin bref passons. Nashoba est un morfale comme on en a rarement vu. Il mange bien trop souvent, et bien trop tout court. Tout ça parce qu'il ne grossit jamais d'un gramme. Et son programme sportif lui permet bien souvent de dépenser ce qu'il mange.

A côté de ça, Nashoba est un jeune homme banal, sexy mais banal. Mis à part ses cheveux rouges et son regard perçant, c'est un bad boy tout à fait banal. Il paraît froid au premier abord, parlant peu et jouant le mec mystérieux, mais il est en réalité adorable et serviable. Certes il a du mal à s'entendre avec les autres "beaux gosses", mais il ne manquera jamais de respect à une fille, à moins qu'il soit bourré ou très énervé. Dans ces cas là, mieux vaut ne pas lui adresser la parole. Nashoba est un garçon posé et calme, qui respire la confiance, l'honnêteté et la sympathie. Il n'est pas violent, ni méchant, et il aime peu blesser les gens, sauf si vraiment ils le méritent.

La passion de Nashoba, c'est de courir. Il court toujours pour aller n'importe où. Au début, il courait simplement parce qu'il est hyperactif, il courait en se levant, mangeant, partant à l'école, ou autre. Et puis, comme il courait toujours, sa mère l'a inscrit au sport, particulièrement la course, qu'il adore. Et puis, à cause de son caractère curieux, il est toujours à courir vers les choses qu'il ne connaît pas.

Nashoba est un séducteur en puissance : il ne faut pas l'oublier, avant d'être un hyperactif hystérique, il est un bad boy à la recherche de la proie parfaite. Homme ou femme, du moment que vous soyez son genre, vous n'échapperez pas à ses griffes.

Comment ruiner l'image de Nashoba que vous avez tous en tête à présent ? Et bien, ce jeune homme sexy et terriblement cool est un peureux à l'extrême. Il déteste les films d'horreurs, bad devant le paranormal, se cache sous sa couette dès qu'il entend un bruit. Alors si vous lui parlez du fait que vous voyez des esprits, il partira à l'autre bout du monde, construira un bunker et se cachera dedans avec des provisions pour 15 ans. C'est un peu vrai en soi. Nashoba est tout ce qu'il y a de viril, sauf quand on parle de trucs qui font flipper. Et oui, chaque beau gosse à son point faible, et Nash c'est le paranormal, les bruits inquiétants, la phobie du noir et du silence.
mon avatar

histoire

j'ai peur, j'ai froid mais je me bats

Un passé musclé.
Au tout premier abord, quand on croisait Nashoba enfant dans la rue on croyait voir un ange. Yeux pétillants, bouille adorable, cheveux rouges en épis rebelles mais si doux. Pourtant, c'était tout le contraire. Un enfant turbulent, casse cou, à la recherche de danger. Depuis tout petit, il se fait un plaisir de faire un sang d'encre à ses parents, alternant jeu sur la voie ferrée, escalade de falaises, cache cache au bord des routes. Rien à faire, il n'avait jamais l'impression de faire quelque chose de mal, aussi on n'arrivait jamais à le gronder réellement. Et puis, ce n'est pas comme s'il s'inquiétait pour ses parents n'est-ce pas ? A côté de ça, alors qu'il adorait se battre et découvrir, il prenait peur à chaque fois qu'on racontait des histoires qui faisait peur, il se collait dans un coin de mur, dans sa couette, et pleurait à chaudes larmes.

Et puis au fur et à mesure des années, Nashoba devint un garçon plus posé, mais plus fort et plus respecté. Des années de bagarres et de luttes l'avait hissé au fameux rang de chef de bande, il était respecté et connu pour son calme et son autorité, ainsi que sa violence lorsqu'il perdait son calme. Ses parents ne savaient quoi faire, le jeune homme était toujours à la recherche de frissons, à traîner avec ces voyous de quartiers mal famés, ils avaient peur. Il arrivait souvent qu'ils attrapent Nashoba en passant dans le coin, le voyant se battre avec plus fort et grand que lui. Combien de fois est-il revenu couvert de bleus et de blessures ? Mais il y eu une fois de trop. Il revint un jour, blessé au couteau sur le torse, une marque béante qui saignait bien trop. Ses parents, fous de colère et de tristesse, cherchèrent les coupables pendant des jours, voulant leur faire la peau, interdisant à Nashoba de les revoir. Mais qu'est-ce que l'ordre d'un parent face au désir d'action d'un jeune de 15 ans ? Il ne les vit jamais rentrer. Des heures à rester dans le salon, à guetter les silhouettes de ses géniteurs qui ne revenaient pas. Il décida de les chercher lui-même. Il enfonça la porte, et se mit à fouiller tous les coins de la ville, à l'aide de ses acolytes.
Ce n'est que tard dans la nuit, lampe torche à la main, qu'il tomba sur les cadavres exsangues des deux adultes, affalés sur le béton froid et dur. Cette scène, cette vision restera jamais gravée dans la mémoire du jeune. Tout ce qui sortit de sa bouche fut son repas de la journée. Et un tremblement extrême, sa peur venait de revenir.

Ces idiots.

Il avait fait demi-tour, laissant là la fin de son histoire et une partie de lui-même. Le jour d'après, tout paraissait si flou, si irréel. Affalé dans le fauteuil qui lui servait de trône de chef, à même sa planque, il réfléchissait à son futur. Il n'avait plus envie de rester là à se battre. Il voulait vivre aussi. Son mental avait grandi en quelques nuits, et l'envie enfantine de gagner avait commencé à disparaître, laissant place au désir de voyager, rencontrer d'autres personnes, qui le changeraient lui, ainsi que sa vision. Rester là, sans famille, rien n'était plus barbant. La Roumanie, très peu pour lui.
Finalement, après réflexion et discussion avec quelques un de ses amis, il entendit parler du Japon, un pays très tolérant et sympathique, rempli de gens étranges. Pourquoi aller là bas ? Il n'en savait rien, mais c'était un lieu qui pourrait l'intéresser. Quitte à rester là-bas quelques années, se poser tranquillement, profiter un peu du calme, avant de repartir faire des folies aux quatre coins du monde.

En chemin, il découvrit de nouvelles choses. Il fit l'expérience du sexe, homme et femme, il grandit en maturité, absorbant chaque information et point de vue des personnes qu'il rencontrait. Ses parents ne lui manquaient pas le moins du monde, mais il lui arrivait parfois de se reprocher d'avoir été si lointain avec eux. Nashoba ne se battit presque pas. Mais il devenait plus fort, et bientôt on ne le reconnaissait presque pas. Mais au fond, sa peur était toujours là.

Behind the screen

parce que t'es probablement pas un ordi

 plant  Bonjour, je m'appelle Michel et j'habite à Arcachon ~
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas

Too dark for me, get out of here !

avatar
Traqueur
Who am i !

Message Lun 6 Mar - 21:05

Validé


Maintenant que ta fiche est terminée, tu peux aller faire un tour ICI pour faire une demande de rp, LA pour écrire les relations de ton personnage, et PAR ICI si tu es sentimental et qu'écrire dans un journal c'est ton truc. Et si tu veux poster un scénario pour ton personnage, c'est JUSTE LA.

En te souhaitant bonne route sur MoS ♥

Au plaisir de rp avec toi ♥ (même si Nash ne verra pas Ren théoriquement ^^')
© PRIDE SUR LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» land speeder dark eldar
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Melancholy of Souls :: Et puis... la lumière :: Recensez-vous ! :: Recensés-