RSS




Alice Rose ~ Les aventures d'une paumée [FINIE]

avatar
Ame
Who am i !

Message Dim 2 Juil - 15:05
mon avatarPRENOM NOM

ALICE ROSE

IA - Vocaloid

  • prénom(s)Alice
  • nomRose
  • sexeFéminin
  • âge20 ans
  • métier (si Humain)X
  • nationalitéFrançaise
  • raceAme
  • Arme (si Traqueur)X
mon avatar

caractère

« We're all mad here » (Chat du Cheshire)

Alice est timide, réservée... sauf quand on l'énerve. Heureusement, cela arrive rarement ! Quand elle sent le feu bouillir en elle, la demoiselle ne répond plus de rien. Elle parle peu, écoute beaucoup, et observe. La mécanique humaine lui semble souvent aussi curieuse que passionnante, et les règles intrinsèques des relations sociales lui échappent quelquefois. Elle est plutôt solitaire, ce qui étonne parfois les jeunes gens de son âge qui aiment la fête. Alice aime l'art, particulièrement la littérature et la musique. La contemplation... Là encore, elle préfère observer qu'être actrice, aussi peut-on l'entendre fredonner en de rares occasions (elle s'assure presque toujours d'être seule lorsque l'envie de chanter lui prend), mais c'est là que s'arrêtera son expression artistique. N'ayant pas une bonne mémoire, elle a tendance à oublier rapidement les événements passés de sa vie, et privilégie son intuition et la beauté des choses qui peuvent la toucher directement, plutôt que les expériences sur le long terme. La jeune femme aime la nature et le calme, mais aussi le sourire d'une personne heureuse, aussi fait-elle de son mieux pour transmettre à ceux qu'elle rencontre de la joie et de la sérénité. Comme Alice n'est pas du genre à faire de grands discours, son langage corporel, ses attitudes, ses silences, en disent aussi long que les paroles qu'elle prononce d'une voix feutrée. Il lui arrive de se demander, pourquoi ce monde veut aller de plus en plus vite, alors que la tranquillité et la simplicité lui procurent tant de paix ; comme si elle avait du mal à trouver sa place. Maintenant qu'elle est une Âme, cette problématique est d'autant plus d'actualité...
mon avatar

histoire

« Nous vivons dans un arc-en-ciel de chaos » (Cezanne)

Alice Rose est née un matin d'été 1997, et a passé son enfance dans un petit village de la campagne française. Enfant unique, elle s'est souvent demandée en jouant avec ses poupées de tissu, pourquoi elle n'avait pas de frère ou de sœur. Ses parents était très gentils et attentionnés avec elle, mais elle aurait aimé un partenaire de jeu, et ce n'était pas facile de se faire des amis à l'école. Les garçons se moquaient d'elle, tiraient sur ses cheveux clairs, en lui rappelant encore et encore, à quel point elle était différente des autres. Adoptée. Ce mot, elle ne l'a entendu qu'à sa puberté, comme si c'était un gros mot, un secret lourd à porter dont Charles et Louise Rose pouvaient enfin se décharger en partie, quand elle a été jugée « en âge de comprendre ». Y a-t-il un âge pour comprendre que quelque part sur Terre, votre maman vous a portée dans son ventre pendant neuf mois, sans vouloir de vous dans sa vie ? Bien sûr, Alice était curieuse de connaître ses origines, de savoir pourquoi on l'avait abandonnée, mais elle comprenait aussi au fond d'elle que sa véritable famille étaient ces gens aimants, qui l'avaient aimée et choyée toute son enfance, sans jamais la laisser tomber. Elle a préféré ne pas poser trop de questions après cette révélation ; elle passait beaucoup de temps à y réfléchir en silence, et ses parents « adoptifs » semblaient de plus ne pas avoir de réponse à lui apporter. Charles et Louise n'avaient pas connu ses parents biologiques, ils avaient rencontrée Alice dans un orphelinat à quelques centaines de kilomètres de chez eux, après avoir suivi la procédure qui les jugeraient officiellement dignes de devenir parents, à défaut de pouvoir en décider par eux-mêmes... En faisant quelques recherches dans cet orphelinat, elle avait pu découvrir qu'un de ses deux parents était d'origine Japonaise. Le Japon ? Elle ne s'était jamais vraiment sentie attirée par ce pays. Elle aimait le cadre dans lequel elle avait grandi. En tout cas, ça expliquait en partie sa différence physique, ses grands yeux ; ça ajoutait un autre mystère sur la couleur de sa chevelure, mais elle n'était plus à ça près... Elle savait qui elle était. Elle savait sur qui elle pouvait compter, elle avait grandi dans un foyer stable et un environnement sain.
Faisant face avec courage à l'histoire de son adoption, Alice a fait de son mieux pour maintenir la cohésion au sein de sa famille. Élève brillante et discrète, elle a fait des études littéraires près de Paris. Sans avoir de plan de carrière précis, ce domaine l'intéressait particulièrement et elle s'investissait beaucoup dans ses études, sans que des amis potentiels viennent la distraire, ou bien même un prétendant. Ses pensées ne se fixaient pas là-dessus. Elle sentait que l'avenir lui appartenait, et elle voulait en tirer le meilleur parti possible, sans vraiment savoir en quoi cela consistait précisément.
A l'aube de ses vingt ans, ayant presque fini sa deuxième année à l'université, une tragédie vint frapper de plein fouet la jeune fille, et fit voler en éclat tout ce à quoi elle se rattachait. C'était un vendredi soir, et elle était dans le train pour rentrer chez elle, s'apprêtant à passer un week-end tranquille en famille. Son portable sonna, Alice entendit la voix d'un homme qu'elle ne connaissait pas. Il avait une voix grave, celle d'un homme mûr, la quarantaine peut-être. Il était inspecteur... Ses parents avaient eu un accident de voiture. C'était grave, elle devait de toute urgence aller les voir à l'hôpital Pasteur, qui se trouvait à un quart d'heure environ de leur maison. La jeune fille avait le souffle coupé, plus rien n'existait autour d'elle, le temps était suspendu.
C'est donc ça, l'éternité ?
Elle ne sut quoi répondre, raccrocha au terme d'une très brève discussion. L'éternité, c'est bien ce qu'elle crût connaître, en attendant que son train arrive à destination, qu'elle puisse sauter sur son scooter et filer, aussi vite que la prudence élémentaire le lui permettait, en direction de l'hôpital où ses parents se trouvaient entre la vie et la mort.
L'inspecteur l'y attendait également. Elle put voir ses parents dans une chambre blanche, reliés à des tuyaux qui les maintenaient tous deux en vie, plongés dans un coma artificiel. Elle sentait les larmes couler le long de ses joues, son estomac la brûlait, comme attaqué par l'acide, et elle entendait à peine la voix de l'homme près d'elle, à travers le brouillard de ses pensées désordonnées. Un camion en contre-sens... Ils n'auraient rien pu faire pour l'éviter... Plus d'espoir. Comment ça, plus d'espoir ? A ces mots, la jeune fille sembla se réveiller et le dévisagea, partagée entre l'indignation et le désespoir. Ce qu'elle ne savait pas encore, c'est que les cerveaux de Charles et Louise avaient été gravement endommagés. Il était quasiment impossible qu'ils se réveillent un jour, et si tel était le cas, ils passeraient leur vie dans un établissement spécialisé pour les personnes lourdement handicapées, assistés dans leurs moindres faits et gestes par le personnel médical.
Cette nouvelle lui glaça le sang. Les jours suivants furent interminables, toute sa famille arriva dans la maison pour la soutenir, oncles, tantes, cousins éloignés... Tout le monde était du même avis, irrévocable, tragique : il fallait laisser ses parents s'en aller. Le deuil de ces années d'enfance, de bonheur, semblait impossible à faire. Que restait-il de la vie d'Alice ? Vers qui, vers quoi se tourner ? Elle sentait qu'elle ne pouvait pas faire de choix pour le long terme, pas maintenant, alors qu'elle était dans une tristesse si profonde.
Elle resta assez longtemps auprès de ses parents, pour serrer leur main alors que le personnel hospitalier désactivait les machines. C'est elle qui se sentait morte. Elle ne pourrait jamais oublier quelles personnes merveilleuses l'avaient élevée. Le procès contre le chauffeur et la compagnie de transport ne se tenait que dans quelques mois, et elle se sentait complètement perdue. Laissant la maison à sa famille, et sur leur conseil, elle décida de prendre l'air, de tout quitter et de partir loin, très loin, espérant revenir l'esprit plus posé, et prête à affronter cette nouvelle vie d'orpheline.
Ignorant totalement où aller, sans envie particulière, Alice choisit de s'envoler pour le Japon. Après tout, une partie de ses racines se trouvait là-bas... Lorsque le jour du départ arriva, c'est seule et avec une unique valise contenant l'essentiel de ses affaires qu'elle franchit les portes de l'aéroport. Le nez plongé dans un roman, elle attendit patiemment le moment de l'embarquement. C'était la première fois qu'elle prenait l'avion, et celui-ci était vraiment grand et intimidant. La jeune fille essaya de ne pas y penser plus longtemps, s'assit à sa place, et se replongea dans son livre. Au décollage, elle retint son souffle et s'agrippa à ses accoudoirs. Au bout de quelques heures de vol qui lui semblèrent très longues, une voix dans un haut-parleur indiqua aux passagers qu'ils se trouvaient en territoire japonais. Alice pris son courage à deux mains pour regarder par le hublot, et admirer les innombrables petites lumières qui se trouvaient très loin en-dessous, sur la terre ferme. Le Japon... Elle avait tout à découvrir de cette culture, complètement différente de la vie française. Des secousses la tirèrent de ses pensées, d'abord légères, espacées, puis de plus en plus fortes. Des gens commençaient à crier. Que se passait-il ? Une odeur étrange se répandit dans l'habitacle. Du feu...
Alice se réveilla, au bout d'un sommeil qui lui parut interminable. Où se trouvait-elle ? L'eau lui parut glaciale, mais au prix d'un effort exceptionnel elle parvint à regagner la rive. Une plage, des buildings partout... Elle regardait partout autour d'elle, mais le plus étrange était qu'elle n'avait plus l'impression de marcher, mais de flotter en l'air. Glacée, son regard se tourna en une fraction de seconde vers l'étendue d'eau d'où elle venait : l'avion... Impossible qu'elle ait pu réchapper à un tel accident...
C'est donc ça, l'éternité ?

Behind the screen

parce que t'es probablement pas un ordi

J'aime beaucoup la lecture (avec une préférence pour la fantasy et le thriller), les animaux, et j'ai connu le forum via un groupe de RPG sur Facebook :3
J'ai envie de m'investir à nouveau dans l'écriture pour me détendre et m'amuser, dans une ambiance active et sympa !
Au plaisir de vous lire, et surtout d'écrire avec vous !
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas

Alice Rose ~ Les aventures d'une paumée [FINIE]

avatar
Ame
Who am i !

Message Dim 2 Juil - 15:09
BIENVENUE ! ♥
Amuse-toi bien avec nous ; j'adore ton avatar au passage!
nya
Revenir en haut Aller en bas

Alice Rose ~ Les aventures d'une paumée [FINIE]

avatar
Ame
Who am i !

Message Dim 2 Juil - 15:09
Bienvenue Alice ♥

J'espère que tu te plairas sur MoS, bon courage pour ta fiche ~

Si tu as la moindre question n'hésite pas à contacter un membre du staff ♥ je suis curieuse de voir qui va être ton personnage (IA cest déjà fab).
Revenir en haut Aller en bas

Alice Rose ~ Les aventures d'une paumée [FINIE]

avatar
Ame
Who am i !

Message Dim 2 Juil - 15:15
BIENVENUUUE ♥

J'espère que tu te plairas parmi nous shine
Comme l'a dit Eva n'hésite pas à contacter un membre du staff si tu as la moindre question,et n'hésite pas non plus à venir nous faire un petit coucou sur Discord, on est mignons tu sais plant

En tout cas contente de voir une âme, et sur IA fghjkcdv bon choix

Allez bon courage pour ta fiche ♥
Au plaisir de rp avec toi !
Revenir en haut Aller en bas

Alice Rose ~ Les aventures d'une paumée [FINIE]

avatar
Ame
Who am i !

Message Dim 2 Juil - 15:25
Merci à tous !! haw raw
Revenir en haut Aller en bas

Alice Rose ~ Les aventures d'une paumée [FINIE]

avatar
Traqueur
Who am i !

Message Dim 2 Juil - 15:29
Bienvenue Miss ! ;D
Revenir en haut Aller en bas

Alice Rose ~ Les aventures d'une paumée [FINIE]

avatar
Ame
Who am i !

Message Dim 2 Juil - 17:59
Merci ! Fiche finie iiih J'ai galéré pour trouver l'endroit dans le code où écrire le corps du texte pour le caractère et l'histoire, mais à force de tout tester j'y suis parvenue mouaha
Revenir en haut Aller en bas

Alice Rose ~ Les aventures d'une paumée [FINIE]

avatar
Ame
Who am i !

Message Dim 2 Juil - 18:34
J'ai le plaisir de te valider ♥
J'ai trop de peine pour ton perso, la pauvre ;w;

Validé









Maintenant que ta fiche est terminée, tu peux aller faire un tour ICI pour faire une demande de rp, LA pour écrire les relations de ton personnage, et PAR ICI si tu es sentimental et qu'écrire dans un journal c'est ton truc. Et si tu veux poster un scénario pour ton personnage, c'est JUSTE LA.

Si tu as la moindre question n'hésite pas à t'adresser au staff, il se fera un plaisir de te répondre. Tu peux contacter EVA, ILLYA ou REN à tout moment de la journée.

Au plaisir de rp avec toi ♥

(c) Euphemia
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Les aventures de Tom Bombadil
» Jasper & Alice Forever

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Melancholy of Souls :: Et puis... la lumière :: Recensez-vous ! :: Recensés-