» T'as provoqué la mauvaise personne. « | ft. Eonisoanova & Yuna Kan'Ei

Invité
Message Jeu 10 Aoû - 21:55
T'as provoqué la mauvaise personne.478 mots - dialogue en #610000

EONISOANOVA
KAN'EI
YUNA

T'as jamais vraiment aimé te promener comme ça. Pourtant, c'est ce que tu faisais maintenant. Te balader dans les rues, scrutant les pieds des gens par moments. Tu t'ennuyais fermement, c'est le cas de le dire. Cela faisait un moment que tu marchais, et rien. Nada. Pas une âme. Juste des humains, partout. Tu finis par être lassé de ta chasse et te matérialisais pour pouvoir rentrer dans un bar, boire un peu. C'était pénible. Bien trop pénible. Même le peu d'alcool que tu buvais ne te sortait pas de ça. T'aurais bien été foutre la merde quelque part, mais il y avait à peine de monde, et tu te ferais expulser du bar à l'aide de coups de pieds dans le derrière. Donc autant éviter. Tu payais et sortais, repassant en forme spirituelle peu après.

C'était impossible. Il fallait trouver quelque chose à faire. Une personne à emmerder. Faire un piège. Quelque chose. N'importe quoi. C'est alors que tu vis quelqu'un des plus intéressants. Une fille aux longs cheveux roses fluos marchait dans la rue, sur l'autre trottoir. Ils volaient au vent, dévoilant son visage fin aux joues à peine rebondies. Une ligne fuchsia lui servait de lèvres tandis que ses yeux restaient cachés à ta vue. Ses vêtements étaient d'un goût tout aussi douteux. Son haut violet te piquait les yeux aussi bien que son mini-short, laissant ses jambes exposées. C'est quoi, ces couleurs criardes ? Pas question de laisser passer cette opportunité. Tu te matérialises, traverses la rue en se faisant stopper une voiture et hurler des insultes un conducteur avant de te placer devant cette femme. Le jeu commence.

« Tu cherches à cosplayer une perruche ? Ou t'en es une version humaine ? »

Ton regard se plante dans le sien, toujours aussi inexpressif. C'est comme d'habitude. Tu vas emmerder quelqu'un et le fixer pour le mettre mal à l'aise. C'est vrai que pour un humain lambda, ton apparence surprend. Pas sûr que ça la surprenne elle, vu son extravagance. Tu espères juste passer un bon moment, bien que les filles se battent rarement avec toi.

« Et tu fais vachement pute avec ces fringues. Tu devrais aller te changer fissa. C'est dégueu. »

Comme tu aimais la provocation. Juger les gens pour mieux les attaquer ensuite. C'était digne du plus sombre crétin, mais tu l'utilisais à tes fins pour avoir ta dose régulière de violence. Tu peux pas vivre sans, c'est comme la drogue. Sans ta piqûre quotidienne, tu dépéris. Est-ce que t'as au moins des sentiments si tu te bats pas ? Peut-être pas. En tout cas, surtout pas pour ces créatures minables que sont les humains. Faibles, minables, sans intérêts, pré-fabriqués. Et les instruments défectueux sont jetés au feu. L'humanité est toxique, pourquoi devrais-tu avoir pitié d'eux ? Si quelqu'un mérite ta sympathie, ce serait plutôt les animaux, et encore.

Revenir en haut Aller en bas
Message Ven 11 Aoû - 15:08

I
l l'interpelle, craignant sans doute peu pour son âme. Mais on pourrait facilement lui pardonner, car sans que nous le sachions, il l'était déjà, mort. Il n'empêche qu'il n'était pas rare qu'elle se fasse accoster comme ça, par un énergumène quelconque, terriblement ennuyeux et ennuyant, et au final, terriblement fragile. Elle n'avait rien demandé Nova, et pourtant, voilà qu'un personnage atypique mais néanmoins stupide se mettait en travers de son chemin, l'insultant probablement pour rehausser momentanément sa condition d'insecte minable.

D'un geste hautain, elle replace ses cheveux dans son dos, jugeant de son air froid l'individu face à elle. Elle retient un rire moqueur. Le personnage se permet de la juger, mais a-t-il vu son propre accoutrement ? Cheveux rasés d'un côté, yeux tatoués noirs, lentilles rouges, et le reste des habits tout aussi pathétique et élégant. Pourtant, elle n'aurait jamais réussi à caser ces deux adjectifs ensemble en temps normal. Prenant une pose de diva, elle prend un air blessé, outré :

▬ Perruche ? Moi ? Je suis terriblement vexé très cher ami suicidaire, moi qui souhaitais tant faire carrière dans la mode.

Mais le gothique rebelle anarchique et contre la société de consommation ne s'en tient pas là. Pute. Un mot qui fait mal. Qui ferait mal, si seulement elle en avait quelque chose à carrer. Un sourire morne vient étirer ses lippes, un sourire qui n'aurait pas dû apparaître sur le visage d'une personne normale harcelée. Ses yeux reprennent leur éclat de colère et de snobitude habituel, décidant d'écraser ce malheureux insecte qui se prenait pour un lion.

▬ Eh bien petit humain, on ne respecte plus ses supérieurs ? Tu veux que je te réduises en bouillie ?

L'éclat de ses mains deviennent d'un blanc intense, mais pas assez pour attirer l'attention des autres personnes. D'une main, elle vient caresser la joue du petit joueur face à elle, se demandant probablement s'il avait bien fait de l'emmerder de la sorte à présent. Nez à nez, elle lui sourit puis recule doucement, lâchant peu à peu la joue douce de l'homme en noir. Puis, d'un air détaché, elle sort un élastique de sa poche, et entreprend de jouer avec, tout en surveillant le cafard.

▬ La dernière fois, le sang avait giclé jusqu'à 20 mètres. J'avais parié 25. (Coup d'oeil) Là je parie 32, car je suis en forme. (Sourire) Ne m'énerve pas chéri, car je ne suis pas une divinité clémente, bien au contraire, et j'ai en ce moment trèès envie de jouer... Pauvre humain minable et inutile...

ft Soo-Yun || T'as provoqué la mauvaise personne

(c) Euphemia
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mauvaise personne ! [ pv ]
» Un mauvais rêve avec la mauvaise personne [Louis d'Ax]
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Sidney est une mauvaise fréquentation.
» Plus rien, ni personne. (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Melancholy of Souls :: Tic Tac, l'Heure sonne... :: Cimetière :: RPs abandonnés-