Kyoya ❝Sarcasm is my only defense ❞

Invité
Message Ven 27 Jan - 0:57
mon avatarKyoya Kusakabe

Kyoya Kusakabe

Shiki

  • prénom(s)Kyoya , Tatsuya
  • nomKusakabe
  • SexeHomme
  • Âge17 ans ( âge de mort , il y a 6 mois )
  • métier (si Humain)//
  • nationalitéJaponais
  • race Traqueur
  • Arme (si Traqueur)Katana
http://68.media.tumblr.com/tumblr_luu129VL0g1qk681b.png

caractère

better to reign in hell than to serve in heaven.

Kyoya  me dites-vous ? C'est un être particulier, aux multiples facettes que personne ne connaît toutes. Je vais essayer de vous le décrire au mieux. Il est spécial, vous auraient dit les connaissances de son vivant ; il ne s'agissait que d'une façon politiquement correcte pour eux de le traiter d'inadapté. Le jeune homme sait très bien ce qu'on pense de lui et ne s'en soucie guère, tant qu'on le laisse en paix. D’ailleurs, il y a peu de choses dont il se soucie réellement.

Il adopte généralement une attitude froide et inatteignable pour se la jouer « cool ». Il est de nature solitaire et ne se lie pas d'amitié  facilement. Pourtant, ce n'est pas qu'il soit timide, bien au contraire. Il a bien confiance en lui et se tient fièrement. C’est plutôt qu'il n'aime pas parler pour ne rien dire. Mais sachez que lorsqu'il en a envie, il a la réplique acide et la dispute facile. Mieux vaut abandonner avec lui, d’ailleurs, car il veut toujours avoir raison. Il aime se forger sa propre opinion de choses et ne croit que ce qu'il voit. Assez cynique et ironique, ne vous attendez pas à ce qu'il vous chuchote des mots doux. Vous avez devant vos yeux un grand adepte du trash, du sarcasme et de l'humour noir. Il emploie un vocabulaire cru et ne passe pas par quatre chemins pour exprimer le fond de sa pensée.

Il est assez pessimiste et n’a, à vrai dire, foi en rien. En particulier en la nature humaine.

Le japonais est méticuleux et perfectionniste et aime se donner à fond dans tout ce qu'il fait, sous ses airs de je-m'en-foutiste. Kyoya est une personne stratège et calculatrice, qui aime planifier minutieusement chaque instant de sa vie, et éprouve une satisfaction lorsque tout se passe comme dans son plan. Malheureusement pour lui, il a tendance à céder à ses impulsions et ses colères, ce qui ne contrarie pas qu’un peu ses schémas. Mais il fait des efforts, promis.

Il ne comprend pas les codes sociaux. Vous lui demandez un service ? Sachez tout de suite qu'il ne s'en encombrera pas, excepté s’il peut en retirer quelque chose. Il pense que chacun doit se sortir de ses ennuis sans aide. La dépendance, surtout à une personne, est pour lui l'une pire des formes de faiblesse.

Il accorde difficilement sa confiance mais sachez qu'une fois que c'est chose acquise, il vous restera loyal. Eh, il a aussi ses bons côtés. Si d'aventure vous réussissez à devenir son ami, sachez qu'il sera prêt à éventuellement se montrer sympathique avec vous, de temps à autre. Ce n’est pas nécessairement un mauvais gars. M’enfin, pas sûr que ça arrive de sitôt...

Courageux - ou inconscient, à vous de voir - et curieux de nature, il est toujours prêt à se lancer dans des aventures abracadabrantesques. Il déteste s'ennuyer et adore se dépenser. La chasse aux âmes est devenu son sport préféré.




http://68.media.tumblr.com/5ebf2b2f89333dccd69826607a6345f5/tumblr_inline_ns1p57TjOc1tuj6g8_100.png

histoire

So killing people is just a game, huh?

Kyoya est né dans en tant que fils unique dans une famille aisée, ce qui lui conféra une enfance calme.  Les affaires de ses parents leur prenaient de temps mais ils aimaient leur fils plus que tout. Bien qu'il ne s'en souvienne pas vraiment, il fut choyé et dorloté. Il suffisait qu'il chiale un peu pour recevoir ce qu''il voulait, c’est vous dire.

Ses parents moururent l’année de ses 9 ans dans un accident de voiture. A la suite de ce tragique incident,  il vécut alors chez son oncle, un homme réservé qui ne savait pas comment lui montrer son affection. Cela ne l’empêcha pas de veiller  au grain à l’éducation de son neveu, en hommage à sa défunte sœur.  

Sa vie se passait plutôt normalement. Il vivait avec son oncle dans un appartement standard de la ville de Kobe ; allait à l’école, où il obtenait des notes moyennes et avait des amis normaux. Bref, une petite vie heureuse au quotidien d’une banalité affligeante.

Puis vint … l’adolescence. Pas le moment le plus brillant de sa vie, mais faut bien que je vous raconte ça. Kyoya s’est mis à vouloir être « dans le coup » et à faire le rebelle. Il n’avait plus trop la tête aux études et se plongeait avec passion dans les mangas seinen. A côté de ça, le jeune homme s’est également découvert une passion pour la musique métal et l’esthétique gothique, ce que son oncle n’a pas vraiment approuvé, mais à laisser passer, croyant à une phase. A partir de ses 12 ans, il a commencé à se cloîtrer dans sa chambre pour lire ses mangas et écouter sa musique.

C’est à l’âge de 13 ans qu’il a voulu commencer l’iado pour apprendre à manier le katana comme ses héros de papier. L’iado, l’art de dégainer le sabre et de frapper en un seul coup. Trop classe ! s’est-il innocemment dit. Son oncle l’a laissé faire, pensant que c’était une bonne idée pour le faire bouger un peu. Malheureusement, c’était loin des espérances du jeunot. Pas qu’il s’imaginait trancher des gens en deux dès le premier cours ou quoi…

Mais il fallait répéter des centaines de fois le même geste pour l’imprimer et son pauvre boken en bois faisait pâle figure à côté des katanas de ses rêves …


   koiguchi no kiri kata – dégainer ;
   nuki-tsuke –  première coupe ;
   seme – menace ;
   furi kabute – armer du sabre ;
   kiri tsuke – coupe verticale, décisive ;
  chiburi – essuyer ou égoutter la lame ;
   zanshin – vigileance ;
  noto – rengainer.

Il en a bavé avec ça . Il était trop impatient , trop impulsif et à mis un moment à maîtriser ça parfaitement .

Mais il a persévéré, refusant d’abandonner. Il finit par devenir plutôt doué. A l’âge de 15 ans, il put enfin acheter son premier iaito (katana non tranchant). Les 370 euros, il les a bien sentis passer. Son oncle lui avait déjà payé un kimono à 200 balles, c’était à lui de financer sa passion maintenant.
Il commença un emploi à mi-temps afin d’économiser pour son premier vrai katana mais malheureusement, il ne put jamais réunir les 4000 euros.

Pourquoi, me direz-vous ?
Parce qu’il est mort avant.
Comment ?
D’une façon, comment dire … assez embarrassante.
Quand on lui demande le motif de sa mort, il prétend l’avoir oublié. Ça aurait sans doute été préférable pour lui.

Cela s’est passé lors d’un voyage scolaire au Mont Fuji, durant l’hiver. Sa curiosité l’a tué. Voulant vérifier à quel point  la glace du lac Yamanaka était solide, il a tout simplement décidé de monter dessus, malgré l’interdiction formelle des professeurs. Il profita d’un moment de cohue pour s’éclipser et tenta le coup. Foutue manie de ne croire que ce qu’il voit. La glace rompit presque aussitôt et l’avala aussi sec.

Il tenta bien de revenir sur la terre ferme mais l’eau glaciale et ses vêtements empêtraient ses mouvements. Malheureusement pour lui, à faire le mec distant, il ne s’était pas vraiment fait d’amis dans la classe, ce qui fit que personne ne constata son absence. Kyoya mourut d’hypothermie et ne fut retrouvé que vingt minutes trop tard.

Epic fail.
Si ça n'avait pas été lui , il en aurait ri à gorge déployée.

Il  reprit conscience quelques heures plus tard dans ce qui semblait être une chambre d’hôpital. Il apprit d’une personne douteuse qu’il était mort et qu’on lui proposait de devenir « traqueur d’âmes ? ». Ne croyant pas un mot de ces élucubrations, il accepta avec désinvolture, histoire de voir la tête de son interlocuteur … qui visiblement ne mentait pas.

C’est ainsi que commença sa vie en tant que Traqueur , qui finalement , lui convient à merveille , bien qu'il la découvre encore.


Behind the screen

parce que t'es probablement pas un ordi

Weeeesh aloooors huhu
Rien de spécial à dire à part que j'aime trop le design et le concept haw J'ai trop hâte de jouer Kyoya ici ( c'est d'ailleurs la première fois que je joue un perso dans ce style , ça va être marrant  mouaha ) Courage à la personne qui va s'occupper de ma fiche ( je l'ai d'ailleurs écrite en un seul jet tellement le concept m'a emballée donc s'il y a des incohérences ou des boulettes , signalez le moi  bave ) Voili voilou , sinon moi c'est Léa , impatiente de vous connaître  huhu   
©️linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Message Ven 27 Jan - 12:51
Tout est parfait hâte de rp avec Kyoya !♥ je te valide Traqueur !


Validé


Maintenant que ta fiche est terminée, tu peux aller faire un tour ICI pour faire une demande de rp, LA pour écrire les relations de ton personnage, et PAR ICI si tu es sentimental et qu'écrire dans un journal c'est ton truc. Et si tu veux poster un scénario pour ton personnage, c'est JUSTE LA.

On espère que tu passeras de bons moments sur MoS et que tu t'y plairas ♥
Si tu as la moindre question n'hésite pas à t'adresser au staff, il se fera un plaisir de te répondre. Tu peux contacter EVA ou REN à tout moment de la journée.

Au plaisir de rp avec toi ♥
© PRIDE SUR LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Message Ven 27 Jan - 16:02
Merci beaucoup  ♥
Revenir en haut Aller en bas
Message Sam 28 Jan - 9:29
Houla je suis grave en retard pour te souhaitez la bienvenue sur le Forum ! J'espère que tu vas te plaire parmi nous et je suis content de compter un nouveau traqueur dans nos rangs ! :D

Bonne continuation et j'espère te croiser rapidement en RP :)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Nate Lewis - "Sarcasm is my only defense !" [en cours]
» Holden • I’m 147 pounds of pale skin and fragile bones. Sarcasm is my only defense. (100%)
» Sarcasm is my only defense ~ Stiles
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Presentation de Hibari Kyoya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Melancholy of Souls :: Et puis... la lumière :: Feuille d'appel :: Abandonnés/Archivées-